1/10

tout entière

texte et mise en scène par Guillaume Poix - Compagnie Premières fontes

Photographe de rue, gouvernante, détective, critique de film, collectionneuse compulsive – fantôme ? Vous, VIVIAN MAIER : vous avez brouillé les pistes, déménagé tant de fois, arpenté les villes et usé vos souliers. Vous, VIVIAN MAIER : vous avez œuvré dans le secret, vous vous êtes dédiée aux enfants, au peuple de la rue, à votre Kodak – vous avez gardé l’œil ouvert.

On ne sait de vous que ce que vous avez bien voulu voir.

Alors, dans une boîte, faite d’autres boîtes, une chambre noire, faite des dalles de la rue ou des carreaux de votre refuge, nous allons vous écouter, braquer les lumières sur vous, développer vos clichés, entendre votre voix, vous sortir de l’ombre, vous inventer, vous immortaliser.

Vous laisserez-vous faire?

Guillaume Poix

 

 

texte et mise en scène Guillaume Poix

jeu Aurélie Édeline

son Guillaume Vesin

scénographie et costume Cassandre Boy

lumière Sébastien Marc

collaboration chorégraphique Thierry Thieû Niang

Création au Palais de justice de Domfront, production le Préau - Centre dramatique régional de Vire


 

 

 

 

2016. Palais de justice de Domfront. Production Préau-CDR Vire.

© Tristan Jeanne-Valès