1/19

indécences

oscar wilde, moisès kauffmann // frank vercruyssen (tg STAN)

Un montage de textes entremêle la pièce et les procès de fin de vie du célèbre dramaturge irlandais Oscar Wilde. Auteur à succès de la fin du XIXème siècle, ce dernier met en scène avec brio les défauts de la bourgeoisie anglaise pour le plus grand plaisir de tous. Parallèlement, il est accusé de « poser au somdomite » par le marquis de Queensberry, père d’un de ses amis, ce qui lui vaut le discrédit de la critique et du public.

 

 

d'après Une Femme sans importance d'Oscar Wilde et Outrage aux moeurs : les trois procès d'Oscar Wilde de Moisès Kauffmann

mise en scène Frank Vercruyssen (tg STAN)

assisté de Julie Guichard

dramaturgie Alison Cosson

scénographie Cassandre Boy et Julie Reilles

lumière Gautier Devoucoux

son Rebecca Chamouillet

costumes Gwladys Duthil et Augustin Rolland

avec Liza Blanchard, Joseph Bourillon, Pierre Cuq, Sophie Engel, Éloïse Hallauer, Simon Jouannot, Kayije Kagame, Noé Mercier, Marion Petit, Mathieu Petit, Louka Petit-Taborelli, Helena Sadowy

 

Création à l'ENSATT, Lyon

 

 

 

 

 

 

2013. ENSATT, Lyon et Théâtre de l'Aquarium, Paris.

© D. Anemian, L. Petit-Taborelli, J. Reilles, G. Devoucoux.